Portrait de volontaire : DIANA

Diana a fait un Volontariat Européen à la MJC, de septembre 2018 à août 2019. Elle a accepté de répondre à quelques questions. Merci à elle !



Pourquoi as-tu décidé de faire un volontariat à la MJC de la région d’Elbeuf ?

J'ai toujours aimé la langue française et la France et pouvoir passer quelques mois à Elbeuf c’était une belle opportunité de pratiquer cette langue et de profiter de ce pays. J'aime me lancer dans de nouvelles aventures de temps en temps, de combiner des périodes de « routine » avec des périodes de démarrage de nouvelles choses et de défis. J'ai choisi la MJC parce que je n'avais jamais travaillé avec des personnes migrantes. Il me semblait également qu'il y avait une grande variété de tâches et d'activités différentes et variées à faire.


Quelle est la chose qui t'a la plus surprise dans la culture française ?

Il n'y avait que des pop-corns sucrés au cinéma d'Elbeuf. Il n'y avait pas de salés. Cela n'arrive jamais en Espagne.


Quelles étaient tes craintes avant de partir ?

J'avais peur de m'ennuyer dans une petite ville comme Elbeuf. Mais ç’a n'a pas été le cas. Habiter avec mes quatre collègues volontaires était très agréable et nous avons fait de nombreuses excursions et voyages ensemble. A la MJC, ils nous proposaient de nombreuses activités différentes auxquelles participer. Pour moi, pouvoir rencontrer des gens de tant d'endroits sur la planète est en soi le contraire de l'ennui, c'est fantastique. J'ai aussi appris à profiter d'une vie tranquille, j'ai même commencé à méditer tous les jours, ce qui a été très bénéfique pour moi.


As-tu pris une décision qui a changé ta vie pendant ce volontariat ?

Je me suis fait une teinture rose (bon… mes camarades volontaires Yiota et Pia me l’ont faite). Cela n'a pas profondément changé ma vie, mais c'était très amusant !

Plus sérieusement, le fait de commencer à méditer tous les jours, comme je l'ai mentionné dans la question précédente, a changé un peu ma vie pour le mieux (bien qu'actuellement, avec l'agitation de Madrid, je trouve moins de temps pour méditer).


La dernière fois que tu as repensé à ton volontariat, qu'est-ce que tu t'es dit ?

En ce moment, je pense à mon service volontaire à la MJC plus que jamais dû aux restrictions de mobilité actuelles. Parce que vraiment… j’ai trop envie que la situation se normalise pour POUVOIR RETOURNER À ELBEUF, VOUS RENCONTRER, VOUS EMBRASSER ET RENDRE VISITE A TOUT LE MONDE !

57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par MJC de la région d'Elbeuf. Créé avec Wix.com